Manitoba
Printer Friendly

Office of the Manitoba Fairness Commissioner



Pratiques d’inscription équitables | La question

Cliquez sur l’image pour voir une VERSION AGRANDIE
Au Manitoba, ce ne sont pas tous les professionnels instruits à l’étranger qui sont reconnus et qui pratiquent leur profession. Voici quelques-uns des obstacles courants auxquels ils font face.

Accès à l’information

This Way That Way
Manque de renseignements uniformes

Les candidats reçoivent des renseignements conflictuels sur le fonctionnement du système de reconnaissance et ils ne peuvent se préparer adéquatement au processus de reconnaissance des qualifications professionnelles.

Arrows
Complexité du processus

La plupart des pays n’ont qu’un seul organisme réglementaire, le gouvernement national. Le système canadien est plus complexe et il est difficile de s’y frayer un chemin parce que la réglementation de chaque profession engage la participation de nombreux intervenants.

Prep and premigration
Manque d’outils d’évaluation avant la migration

Les gens n’ont aucune possibilité d’estimer ce que vaudront leur éducation, leur expérience et leurs compétences au Canada. Ils arrivent ici sans savoir s’ils peuvent s’attendre à recevoir un permis d’exercice ou un certificat et à reprendre leur métier ou leur profession.

Dictionary
Information en anglais seulement

L’information est écrite seulement en anglais, en utilisant un niveau de langue trop élevé pour que bon nombre d’immigrants la comprennent.

Aucune vision d’ensemble

Étant donné le grand nombre d’intervenants qui participent à la réglementation d’une profession, il n’y a pas de guichet unique que les professionnels instruits à l’étranger pourraient utiliser pour obtenir tous les renseignements dont ils ont besoin au sujet du processus d’inscription. Leur cheminement est long et sinueux. Il y a toujours une autre étape, parce qu’ils n’ont jamais la vision d’ensemble.

Question mark
Aucun processus étape par étape

Il n’y a pas de tableau étape par étape qui guide les immigrants dans le système complexe du Canada. Divers intervenants donnent des conseils conflictuels sur la première étape de l’inscription, les autres étapes à franchir et le moment de les franchir.

Évaluation des qualifications professionnelles
CRITÈRES ET NORMES

Hands
Documents originaux

Des documents originaux sont difficiles à obtenir, en particulier pour les candidats qui se trouvent déjà au Canada.

Paper Plane
Aucune évaluation de l’expérience

La plupart des candidats instruits à l’étranger ont acquis de nombreuses années d’expérience professionnelle dans leur pays, mais on évalue leurs connaissances comme s’ils venaient de finir leurs études.

Arrows
Exigences non uniformes

Des exigences non uniformes peuvent se traduire par une impasse, Par exemple, un candidat ne réussit pas à satisfaire l’exigence de compréhension de l’anglais propre à son occupation. Le milieu de travail est le seul endroit où le candidat peut apprendre la langue de son métier, mais il ne peut pas obtenir un emploi avant d’avoir obtenu un permis d’exercice.

MÉCANISMES D’ÉVALUATION

Brain
Les outils évaluent davantage la capacité de passer des tests que les connaissances

Certains outils d’évaluation ne tiennent pas compte de la diversité culturelle ou linguistique. Ils sont mal élaborés et ils ne vérifient pas ce qu’ils tentent d’évaluer (p. ex., la capacité de passer des tests au lieu de la connaissance de contenu).

Test
Méthodes de test non familières

Les examens sont rédigés en ayant recours à un anglais compliqué ou utilisent des méthodes de test qu’on ne retrouve pas dans d’autres pays, telles que la méthode du choix multiple.

Aucune possibilité de démontrer les compétences

Les méthodes d’évaluation sont fondées sur des documents et non sur les compétences. Elles manquent de variété et ne révèlent pas tout ce que le candidat sait et peut accomplir.

PROCÉDURES D’ÉVALUATION

Mailbox
Aucune rétroaction au sujet des examens

Les candidats ne reçoivent aucune rétroaction sur les exigences qu’ils ont satisfaites et celles qu’ils n’ont pas satisfaites. Sans savoir où ils ont fait des erreurs, il est difficile pour eux de se préparer pour le prochain examen et il est impossible d’obtenir une formation complémentaire.

Money
Coût élevé

Les gens ont besoin de temps pour économiser afin de payer les droits d’inscription élevés. Pendant cette période, bon nombre de candidats ne peuvent maintenir leurs compétences.

Road
Processus d’inscription prolongé

Le processus d’inscription peut exiger plusieurs mois ou même plusieurs années parce que certaines exigences telles que la vérification du casier judiciaire dans un pays d’origine sont difficiles à satisfaire. Les candidats qui ont besoin de travailler immédiatement abandonnent et se résignent à des emplois de survie.

Dead End
Manque de conseils sur la façon de combler les écarts

Les candidats non retenus ne savent pas où s’adresser ou ce qu’ils doivent faire pour combler leurs écarts ou surmonter leurs faiblesses.

Report to the Minister

Download the Report to the Minister 2015-2017

OMFC Presentations

Download the latest OMFC PowerPoint presentations

Calendar

Learn about upcoming events

Registration Reviews & Action Plans

Read regulators’ Registration Review Reports and Action Plans

Journeys to Recognition

Internationally educated professionals tell their stories